Musculation : Salle de sport VS Chez soi

Publié par Jérémy le

musculation en salle vs chez soi ( musculation à domicile)

Peut-on s’entrainer correctement chez soi ? Peut-on prendre de la masse en s’entrainant chez soi ? Comment s’entrainer chez soi ? Je réponds dans cet article.

S’entrainer dans une salle de sport

J’ai pratiqué les 3 premières années de mon entrainement en salle et j’ai eu l’occasion de voir pas mal d’avantages et d’inconvénients. Restons positif (posifit  :p ) et parlons d’abord des avantages.

L’accès à beaucoup de matériel sans faire d’investissement est un avantage énorme. Selon la taille et la qualité de la salle, tout et là. Les bancs de développés, le set d’haltères, la barre de traction, les presses à cuisses, le coin cardio avec vélo et rameur. On a accès à tout au prix d’un abonnement (en général autour de 30/35€ par mois). La motivation fait partie intégrante des salles de sport. Être là avec votre partenaire d’entrainement ou simplement voir les autres qui se donnent à fond peut suffire à se motiver pour faire sa séance.

musculation en salle ou chez soi
La richesse matériel d’une salle de sport

Malheureusement, il y a énormément de monde dans les salles de sport et devoir attendre son tour pour un appareil est monnaie courante, comment flinguer son temps de repos, faire chuter l’intensité de notre séance, et ainsi allonger sa durée… Sans compter le trajet pour y aller, sans entrer dans les considérations écologiques, la consommation de carburant et tout ça, mais simplement le temps d’y aller et d’en revenir. À titre d’exemple, la salle où j’allais se trouvait à 10 minutes de chez moi et j’y retrouvais deux amis pour l’entrainement. Bien sûr, on discutait 5 minutes avant d’aller commencer. Par rapport à aujourd’hui ou je m’entraine seul et chez moi, j’économise 25 minutes par séance. Je m’entraine 3 fois par semaine, j’ai gagné 1h15 par semaine !

Je n’ai pas encore parlé des coachs. À vrai dire, je ne saurai pas les placer comme avantage ou inconvénient simplement parce que certains sont très bons et d’autres très mauvais, au point de continuer de faire circuler de mauvaises informations qui datent de croyances des années 70 ! Ne vous fiez pas aux licences et autres diplômes qu’ils affichent à l’entrée, faites-vous votre propre idée du mec. Dans vos collègues / connaissances, il y a bien des gens avec des BAC +5 et qui sont franchement mauvais ? Là, c’est pareil.

S’entrainer chez soi

Sans contestation possible, la plus grosse difficulté de l’entrainement à domicile est de trouver la motivation. Dans la majorité des cas, vous vous entrainerez seul chez vous, il faudra donc vous « automotiver » pour y aller. La deuxième problématique est l’investissement pour acheter le matériel de base pour votre workout. Mais c’est votre niveau qui conditionne la quantité de matériel dont vous aurez besoin. Pendant plusieurs années, un banc pliable et un set d’haltères avec quelques poids vous suffiront amplement.

Le temps ! C’est le plus gros avantage. Je suis papa depuis 1 an ½ et gagner autant de temps pour mon entrainement m’a permis de continuer de le faire avec un bébé. Mes séance durent environ 30/40 minutes. Sans temps de trajet, sans perte de temps avec les discussions (souvent stériles), sans débats datés avec les coachs. C’est 30 vraies minutes (plus le temps d’enfiler un short…).

Un autre avantage est le gain à long terme. Si vous comptez un bon banc de musculation inclinable (pour vous en servir très longtemps) et de quoi équiper 4 haltères, vous avez un investissement total autour de 200€ à 250€, l’équivalent de 7 mois dans une salle avec un abonnement à 35€. Ce matériel vous suffira pendant 2 à 3 ans selon votre rythme. Économie : 1000€ après 3 ans.

L’entrainement à domicile, un vrai mode de vie

Hormis ceux préparant un concours ou avec des objectifs démentiels, s’entrainer chez soi est tout à fait possible et je pense même que c’est la meilleure façon de faire. M’entrainer chez moi m’a permis d’intégrer le sport dans ma vie quotidienne, de l’inviter chez moi. Ce n’est plus l’activité que je fais à l’extérieur, c’est devenu une partie de ma vie. En t’entrainant chez toi, tu vas simplifier l’accès au sport, tu pourras t’entrainer plus souvent si tu le souhaites et y accorder moins de temps pour les mêmes résultats. Il te faudra un programme, pour voir les bases, tu peux consulter mon article dédié : Comment créer un programme ?

A l’inverse, selon tes objectifs t’entrainer en salle peut être un vrai plus. Combiner les coachs (les bons) avec les informations trouvées dans les livres spécialisés et obtenu par certains influenceurs (là encore, les bons) est une très bonne façon de faire. Il faut adapter la pratique à tes besoins, le plus dur étant de définir tes besoin.

Le fitness et entretenir ton corps deviendra ton mode de vie. Cela fait des années que je m’entraine en sortant du travail et aujourd’hui, si je rentre et que je ne m’entraine pas, j’ai une sorte de culpabilité qui se met en place et pendant une demi-heure, je sais que je pourrais m’entrainer.

Prendre soin de toi doit devenir ton lifestyle ! (<- mode de vie pour les apprentis bilingues)

Catégories : Fitness

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez